Final Fantasy
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation et histoire des Éons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aalexiel
Basch's girl
Basch's girl
avatar

Féminin Poissons Serpent
Nombre de messages : 6474
Age : 28
Localisation : A Rabanastre auprès du défenseur des veuves et des orphelins, enfin surtout les veuves...
Emploi/loisirs : Défendre sa Majestée Ashe!!
Humeur : _o| o| |o| |o/ |o_
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Présentation et histoire des Éons   Sam 19 Fév - 13:53


Bienvenue dans ce topic spécial présentation des Éons! cheers


Avant de commencer, je vous recommande de lancer cette musique en fond pour votre lecture:
Esper theme:7

Les Éons sont des créatures déchues par les dieux et se trouvant à différents endroits d'Ivalice. À chaque élément (Feu, Glace, Ame, Terre, Eau, Foudre, Mort, Poison, Météore, Air, Gravité) correspond un couple d'éons opposés : un lumineux et un obscur. Pour chacun des deux éléments restants, Lumière et Ténèbres, il n'existe qu'un seul éon (Ultima et Zodiarche), la lumière étant naturellement l'opposé des ténèbres. En outre, chaque élément est associé à l'un des douze signes du Zodiaque, plus le treizième, Ophiuchus (le Serpentaire).

Voici leurs histoires racontées sur leurs fiches dans le jeu:

Belias(Le titan), apôtre du Bélier:

« Descendant des ténèbres et gardien du royaume sacré, il fut créé par les dieux pour être le pendant de Loghrif, descendant de la lumière. On l'appelle le titan en raison de son apparence, fusion d'un homme et d'un monstre. Considéré comme une erreur dès sa conception, il ne reçut pas la mission qui devait être la sienne. Furieux, il se rebella contre les dieux et perdit. Méprisé par ses maîtres, il en trouva alors un nouveau : le Roi-Dynaste dont il jura de protéger la tombe jusqu'à la fin des temps. »

Mateus(Le corrompu), apôtre des Poissons:

« Descendant des ténèbres gouvernant et protégeant ceux qui vivent outre-tombe, il est le pendant de Lahabrea, la Célébrante des abysses, descendante de la lumière. Au cours de son règne, il fut gagné par l'avidité, laissant les ténèbres corrompre et avilir son cœur. Dans sa lâcheté, il soumit alors la déesse des glaces et se servit d'elle comme un bouclier vivant pour affronter les dieux. Ecrasé par leur puissance, il chut en hurlant dans les profondeurs des Enfers, condamné à y rester prisonnier pour l'éternité. »

Shemhazai (Le sycophante), apôtre du Sagittaire:

« Descendant mi-femme mi-cheval qui contrôle les âmes errant outre-tombe, elle est le pendant d'Igeyorhm, le Grand Martyr, descendant de la lumière. Bien qu'elle ait servi les dieux en tant que gardienne, elle se joignit a Ultima lors de sa rébellion, lui murmurant les faiblesses secrètes de leurs créatures. Elle descendit alors sur la terre sans la permission des dieux et apprit à l'homme la luxure et la destruction, ce qui décida les dieux à la soumettre définitivement. »

Hashmal (Le grand ordonnateur), apôtre du Lion:

« Descendant envoyé par les dieux pour remanier les lois de ce monde et guider l'humanité vers l'ordre sacré, il est le pendant de Fandaniel le protecteur, descendant de la lumière. Souhaitant ordonner toutes choses de façon absolue, il s'associa à Ultima dans son combat contre les dieux, se jetant corps et âme dans la guerre de Mille ans qui les opposa de forces, il tomba dans le grand brasier des enfers. »

Famfrit (Le nuage ténébreux), apôtre du Verseau:

« Pendant de la reine Sainte Emmerololth, descendante de la lumière, Famfrit était un descendant si hideux que les dieux considérèrent sa simple vue comme blasphématique. Ainsi l'enfermèrent-ils après une grande bataille dans une armure scellée par magie, à l'intérieur de laquelle un rai de lumière ne pouvait pénétrer. La pluie qui tombe des nuages noirs répandus par la jarre qu'il porte sur son épaule est pour les hommes synonyme de malédiction et de corruption, d'où le surnom de "nuage ténèbreux" qu'on lui a donné. »

Adrammelech (Le grand courroux), apôtre du Capricorne:

« Empereur parmi les descendants, capable d'annihiler toute forme de vie d'un seul coup de son poing vengeur, il est le pendant de Deudalephon le Bienveillant, descendant de la lumière. Il fut conçu par les dieux pour réprimer les monstres de l'autre monde, pourtant sa force immense et son visage terrifiant attirèrent les monstres à ses côtés, si bien qu'il se retourna contre ses créateurs. Devenu un des seigneurs de l'autre monde, Adrammelech se lança avec une horde de bêtes dans une violente guerre contre les dieux, qu'il perdit. »

Cùchulainn(L'impur), apôtre du Scorpion:

« Descendant conçu pour délivrer le monde de ses impuretés, il est le pendant de Nabrialès le Majestueux, descendant de la lumière. Malheureusement, le monde contenait plus d’impuretés que les dieux eux-mêmes n’osaient l’imaginer. Les ayant toutes bues, Cùchulainn se transforma en cette monstruosité, une déité de crasse, ce pourquoi il se rebella contre ses créateurs. Désormais, toute vie se fane là où il pose les pieds. »

Zaléra (L'ange de la mort), apôtre des Gémeaux:

« Descendant hérétique qui chercha à envelopper le monde d’énergies noires pour s’approprier l’âme de tous les vivants, il est le pendant d’Emet-Selch, l’Ange de la Vérité, descendant de la lumière. Chargé à l’origine de juger les hommes après leur mort, il fut peu à peu affecté par les malédictions prononcées par ceux qui vociféraient contre les cieux. Prenant une shaman au servie des dieux en otage, il finit par se dresser contre ses créatures et fut vaincu. Pourtant, il serre encore aujourd’hui sa captive dans son bras droit, utilisant ses cris d’agonie pour invoquer à lui le cœur des ténèbres. »

Chaos (L'intemporel), apôtre du Taureau:

« Déité tutélaire des cristaux sacrés façonnés par les dieux du temps de la Grande Création, il est le pendant de Mitron le Châtieur, descendant de la lumière. Avec l'avènement de l'Age de l'homme, le chaos omniprésent le submergea. Perdu, il périt et ressuscita d'innombrables fois, faisant ainsi l'épreuve continuelle de l'Eternel Retour du Même, il enragea contre les dieux qui lui avaient réservé un tel destin. Depuis lors, il s'assied et médite sur sa stèle d'Uneh, purifiant son cœur et son esprit jusqu'à ce que tout ce qui possède une once d'ordre, de raison ou de pensée, soit à proprement parler comme Rien. »

Zéromus (Le condamnateur), apôtre du Cancer:

« Fidèle descendant de l'ordre sacré et rendeur de sentences, il est le pendant de Pashtarot, le Chevalier Stellaire, descendant de la lumière. Son rôle consistait à tourner en quelque sombre matière sa haine viscérale et tenace contre les criminels qui osaient bafouer la loi, accablant les coupables par des jugements impitoyables. Avec le temps, il se mit malheureusement à se soucier moins d'appliquer la loi que de prononcer des sentences toujours plus dures, au point qu'il voulut un jour condamner à mort les dieux eux-mêmes. Ainsi gagna-t-il son titre de "condamnateur", mais ainsi tomba-t-il en éternelle disgrâce. »

Exodus (Le juge céleste), apôtre de la Balance:

« Le plus ancien des descendants créés par les dieux, il est le pendant d'Halmarut, l'arbitre, descendant de la lumière. On lui confia la tâche de veiller sur le monde et de juger de la valeur des choses. Accompagnateur invisible, il vit son attachement aux êtres qu'il avait pour mission de garder s'amenuiser lentement jusqu'à ce qu'il ne restât … rien. Ainsi réduit à la solitude, frustré de sa mission, il n'eut plus qu'une envie : Réduire à son tour à néant ce monde pour lui vide de sens. Il affronta les dieux et, défait, expia sa trahison par l'emprisonnement. »

Ultima (Le grand séraphin), apôtre de la Vierge:

« Joyau des descendant conçu par les dieux et cerveau du complot servant à les renverser, elle avait pour mission avant sa trahison de guider les âmes vers les cieux et de faciliter leur réincarnation. Elle fut appelée "Le Grand Séraphin" en raison de ses ailes d'ange aussi éclatantes que l'or, mais c'est pourtant avec des ailes plus noires que les ténèbres que l'ange déchu Ultima se dressa contre ses créateurs. Depuis sa chute, son cœur s'est assombri jusqu'à devenir totalement impénétrable. »

Zodiarche (Le gardien des préceptes), apôtre du Serpentaire:

« Découvrant avec effroi la force démesurée du plus puissant des descendants qu'ils conçurent, les dieux le gardèrent enfant par peur qu'il ne devienne définitivement indomptable. Son pouvoir est tel qu'il peut anéantir Etant en abattant les fondements mêmes de son Etre. Lui seul écrit les lois régissant ce monde, lui Le Gardien des Préceptes dont l'autorité sur toute chose est absolue. »

Source Wiki et finaland.

[center]Mention des Éons sur la frise chronologique d'Ivalice ( frise complète ici: http://ffallworlds.forumactif.org/t870-frise-chronologique-d-ivalice-et-ffxii):

Epoque inconnue : -L'ère de la Grande Création
Le monde d'Ivalice est créée par les dieux. Douze apôtres sont envoyés sur terre pour en assurer la protection. Un treizième, ayant la forme d'un gigantesque serpent, aurait également vu le jour. Cependant il ne sera jamais mentionné par les adeptes de la Lumière de Kiltia. Les dieux conçoivent également des cristaux sacrés placés sous la tutelle du descendant des ténèbres: Chaos.
(...)
- La Guerre de Mille Ans
Les descendants des ténèbres, menés par le Grand Séraphin: Ultima, se révoltent contre les Occurias et échouent. Punis par les dieux, ils sont scellés dans les ténèbres et deviennent des éons.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon avis: L'univers de FF 12 regorge d'une profondeur incroyable. Le problème c'est que cette richesse n'est visible que dans les fiches du jeu ou dans des documents annexes comme la frise.
Chaque Éon n'est pas qu'une créature lambda, elle a été une entité, un ange déchu créé par un dieu qui avait gouverné le monde magique d'Ivalice en des temps immémoriaux.
Parmi les histoires, celle de Cùchulainn m'a attristée, c'est en grande partie pour cela que je l'aime bien, en plus de son physique ingrat de "Oogie Boogie".
Celle de Zaléra est glauque et très impressionnante aussi.
Mais chaque Éon a eu une histoire de déclin, de tristesse ou de rebellion. Cela ne se voit pas dans le jeu mais on le comprend mieux après coup dans certaines limites (genre Zaléra qui crie...)
Et c'est ce qui fait la force des invocations FF12 comparées aux invocations des autres FF qui à ma connaissance n'ont pas un background aussi développé bien qu'elles soient très importantes dans le scénario, comme le 9 (mais je peux me tromper, je n'ai pas joué à tous). L'éon de FF12 c'est plutôt le contraire: Il a une histoire mais n'a guère d'importance dans le scénario :s

Le système de combat sera évoqué dans un autre topic =)
Revenir en haut Aller en bas
http://a-alexiel.deviantart.com/
 
Présentation et histoire des Éons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arte : les mercredis de l'histoire et autres programmes historique
» Présentation et Histoire de l'entente
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de Tarte.Tatin
» Présentation de Pringles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy All Worlds :: Final Fantasy :: Final Fantasy X à XII :: Final Fantasy XII-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit